Des pistes pour intégrer le jeu en classe – la suite

Les mécanismes de jeu en classe et de ludification


L’habileté à jouer des jeux complexes ensemble, à aider les autres à comprendre les règles du jeu, représente l’essence de ce qui nous rend humains.
– Michael Tomasello

Vous souhaitez faire jouer vos élèves en classe, mais vous ne savez pas trop par où commencer. Jean Desjardins, conseiller technopédagogique au Collège Sainte-Anne, a produit une liste de mécanismes de jeu et de ludification qu’il propose aux enseignants dans le cadre de formations sur la ludification en enseignement.

Dynamiques de jeu Exemple d’application dans un cours ludifié
Gain de points d’expérience Obtention d’étoiles à la suite d’épreuves

  • L’élève doit avoir obligatoirement un minimum de x étoiles pour passer au monde suivant.
Évolution des joueurs/avatars Création d’un avatar
Microrécompenses pour couronner les accomplissements Pièces d’or obtenues lors de missions bien effectuées ou lors de recherches effectuées en fin de mission

  • Ces pièces d’or permettent l’achat d’articles variés (temps supplémentaire, adaptation, étoiles manquantes…)
Progression itérative Les étudiants doivent respecter l’ordre des missions. Ces missions les préparent à affronter diverses épreuves.
Quête à entreprendre ou chef-d’œuvre à réaliser 3 épreuves par monde (ex. : lecture, écriture et communication orale)
Monstres à affronter
Niveaux à débloquer Afin de débloquer un monde, les étudiants doivent obtenir un minimum de x étoiles lors des épreuves.
Itinéraires multiples Les élèves peuvent choisir de commencer par le monde de leur choix.
Compte à rebours Un compte à rebours peut être utilisé afin d’assurer une limite de temps pour des missions.
Rendez-vous Lors de diverses épreuves, l’étudiant prend rendez-vous avec le maître du jeu (l’enseignant) afin de présenter les étapes de son processus d’écriture.
Appel aux anciens Les étudiants peuvent collaborer entre eux.