Je rêve d’une école heureuse – Construire le tout

Je rêve d’une école heureuse.

Je rêve d’une école qui développe de jeunes citoyens, forts, humains et conscients, pour apprendre à entrer en relation avec les autres et collaborer afin de vivre en écosystème et prendre des décisions pour le bien de la collectivité.

Lorsque Volkswagen a fait un rappel sur certains de ses modèles, car le moteur n’avait pas les vertus écologiques promises, plus de la moitié des propriétaires ont choisi de ne pas faire faire les ajustements pour ne pas diminuer la puissance de leur moteur. Plus de la moitié des consommateurs ont choisi un plaisir individuel au détriment du bien collectif. Personnellement, un tel constat m’inquiète.

Alors que des enjeux importants et urgents sont à résoudre, l’école, tout comme les parents, a la responsabilité d’éduquer de futurs citoyens:

  • conscients des défis de leur époque, des enjeux de leur planète;
  • connectés sur le plan humain, entre eux, avec eux-mêmes;
  • empathiques envers les humains, les causes;
  • engagés dans l’amélioration du monde dans lequel ils vivent.

Le développement de ces qualités humaines passera entre autres par le développement des compétences essentielles comme:

  • la pensée créative pour une résolution de problèmes;
  • l’esprit critique et courageux;
  • la collaboration;
  • la perspective sur le monde;
  • la prise de décision éthique et intègre.

Comment y arriver?

Enseigner ce qui est important, durable et complexe.

Former des cerveaux créatifs.

Faire émerger les forces humaines et les talents.

Au lendemain d’une élection plutôt insensée chez nos voisins, à l’aube d’une poussée de l’intelligence artificielle, alors que la planète nous lance des cris d’alarme, cessons de bourrer les crânes de nos jeunes.

Préoccupons-nous plutôt de leur apprendre à réfléchir comme des citoyens conscients et responsables.

Construire le soi, construire le nous, construire le tout.

AUSSI DANS LA SÉRIE UNE ÉCOLE HEUREUSE
Construire le soi (partie 1)
Construire le nous (partie 2)